jeudi 29 novembre 2018

Chris Rea - Cry for Home (Pleurer pour la terre natale)





Cette chanson est extraite de l’album « Blue Guitars » (CD 01 Biginnings) de Chris Rea publié en 2005.

Une chanson à la musique basée sur le subtil mélange des sonorités et rythmes africains associés aux canons du blues traditionnel. Une jolie façon d’associer la transition entre l’Afrique et l’Amérique

mercredi 28 novembre 2018

Buddy Guy feat. Eric Clapton - Every time I sing the Blues (A tout moment je chante le blues)


Une chanson de Tom Hambridge, interprétée de concert par Buddy Guy et Eric Clapton, extraite de l’album « Skin Deep” publié en 2008. Une belle recette pour écrire et composer le blues.

mardi 27 novembre 2018

Samantha Fish - Never gonna cry (Je ne Pleurerai jamais) (The Cineemas)


The Cineemas était un groupe de « Doo-wop », soul auteur d’un seul 45 tours en 1964 comportant ce titre écrit par B. Hyson et F. Robinson.
Elle est présente sur l’album « Chills and Fever » de Samantha Fish consacré principalement à la remise au goût du jour de chansons oubliées mais vraiment dignes d’intérêt

En fin de ce post, vous trouverez une vidéo de la version originale des Cineemas ainsi que deux vidéos représentant deux interprétations de Samantha Fish ; l’une en acoustique et l’autre électrique.

lundi 26 novembre 2018

Beth Hart - The Ugliest House on the Block (La maison la plus laide du quartier)


Une ballade rythmée traitant de la pauvreté et extraite de l’album Bang Bang Boum Boum (2012) de Beth Hart. Cette chanson combine tant de sons et prend tant de directions, qu’elle est difficile à définir. Une histoire, une mélodie qui commence avec l’orgue et évolue vers un rythme sautillant presque reggae, il y a beaucoup de choses, mais cela fonctionne bien.

dimanche 25 novembre 2018

Gary Moore – Rectify (Rectifier)


Une chanson de Gary Moore extraite d’album “Scars” publié en 2002.

samedi 24 novembre 2018

Koko Taylor - I Got All You Need (J’ai tout ce qu’il te faut)


Cette chanson a été écrite par Willie Dixon pour Koko Taylor. elle a été publiée en 1967 comme face A d’un 45T (L’autre face contenant une reprise de All Money Spent (On Feeling Good) écrit par JB Lenoir. Elle est ressortie en 1977 sur une compilation intitullée « Koko Taylor - What It Takes : The Chess Years »

Joe Bonamassa a repris cette chanson à sa façon : avec la classe qui le caractérise sur son album Driving Towards the Daylight (2012)

vendredi 23 novembre 2018

Joanne Shaw Taylor - Tried Tested & True (Éprouvé, testé et vrai)


Joanne Shaw Taylor chante beaucoup sur les amours déçues à cause d’un amoureux « indélicat » ou impossible. ici elle aborde les errements auxquels conduirait le « rechapage » d’une relation. Une jolie ballade triste. Elle est extraite de l’album The Dirty Truth publié en 2014

jeudi 22 novembre 2018

Meklit - This was made here ( Ceci a été fait ici)


Cette chanson écrite par Meklit et Dan Wilson est extraite de l’album « When the People Move, the Music Moves Too » (2017) de Meklit. une chanteuse et compositrice éthiopienne-américaine.

La musique de Meklit est empreinte de poésie et de multiplicité, des sons hybrides de Tizita (musique obsédante et nostalgique) puisant dans son héritage éthiopien, au jazz, au folk, au hip-hop et à l’art rock. Elle décrit avec justesse sa musique comme émanant de « l’entre-deux-espaces ». L’écoute de Meklit nous transporte dans un espace qui joindrait l’Afrique et l’Amérique, nous inscitant à franchir les frontières entre langues, tribus et disciplines. Sa musique se situe sur la ligne du trait d’union, née aussi bien de San Francisco que d’Addis-Abeba.

mercredi 21 novembre 2018

Chris Rea - West Africa (Afrique de l’ouest)



Cette chanson est extraite de l’album « Blue Guitars » (CD 01 Biginnings) de Chris Rea publié en 2005.

Le premier morceau instrumental de cet album sonne comme une introduction à l’œuvre. L’ambiance générale est clairement africaine et sonnent, au sein des phrases musicales, les premières bases de ce qui sera le blues.

mardi 20 novembre 2018

Lowell Fulson - Three O’Clock Blues (Le blues de trois heures)


« Three O’Clock Blues » est un blues lent en douze mesures enregistré par Lowell Fulson en 1946. Il y chantait et jouait de la guitare, accompagné de son frère Martin à la deuxième guitare. Sortie en 1948, cette chanson est devenue son premier succès.

En 1952, « 3 O’Clock Blues » devient également le premier succès de B.B. King et « l’un des disques R&B les plus vendus de 1952 ».
« Three O’Clock Blues » a été de nouveau enregistré sur l’album « Riding with the King » d’Eric Clapton et B.B. King sorti en 2000. Leur premier album commun.

lundi 19 novembre 2018

vendredi 16 novembre 2018

Samantha Fish You’ll never change (tu ne changeras jamais) (Bettie Lavette)


« You’ll never change » est une chanson écrite par Robert L. West et Willie Schofield. Elle a été interprétée par Betty LaVette en 1963 alors quel la chanteuse n’a que 17 ans.

Cette chanson a été reprise par les « Detroit Cobras » sur leur album « Tied and True » publié en 2007, avant d’être interprétée à nouveau par Samantha Fish dix ans plus tard. On peut de rappeler que certains membres des « Detroit Cobras » ont participé à l’enregistrement de cet album.

jeudi 15 novembre 2018

Little Richard - Keep a Knockin’ (Continue de sonner)


« Keep A-Knockin’ (But You Can’t Come In) » est une chanson populaire qui a été enregistrée par divers musiciens au fil des ans. Les paroles parlent d’un amoureux à la porte qui ne sera pas admis - dans certaines versions parce que quelqu’un d’autre est déjà là, mais dans la plupart des autres parce que celui qui frappait a eu un mésentente.
Les premières versions sont parfois attribuées à Perry Bradford et J. Mayo Williams. Des variations ont été enregistrées par James « Boodle It » Wiggins en 1928, Lil Johnson en 1935, Milton Brown en 1936 et Louis Jordan en 1939. Un thème lyrique similaire apparaît dans « Open the Door, Richard » de 1946, mais du point de vue de celui qui frappe.
En 1957, la chanson a été reprise par Little Richard. Sa version est plus rapide et est créditée à Richard Penniman (alias Little Richard) lui-même.
Publiée en single sous le label Specialty Records dans la seconde moitié de 1957, sa version a atteint le top 10 des classements Top 100 Sides et R&B Best Sellers in Stores du magazine musical américain Billboard.

mardi 13 novembre 2018

Joanne Shaw Taylor - Shiver and Sigh (Frissons et soupirs)


Joanne Shaw Taylor chante beaucoup sur les amours déçues à cause d’un amoureux « indélicat » ou impossible. ici elle aborde les sentiments auxquels on veut pas céder. Elle est extraite de l’album The Dirty Truth publié en 2014

lundi 12 novembre 2018

Joe Bonamassa - « Driving Towards The Daylight » (Conduire vers la lumière du jour)


La chanson-titre du du 13e album, de Joe Bonamassa « Driving Towards The Daylight » publié en 2012 . Elle est l’une des chansons les plus fortes que Joe Bonamassa ait écrites pour cet album. Le guitariste s’est amusé en expliquant qu’il n’a jamais écrit une chanson à succès. Pourtant "Driving Towards The Daylight" est le contre-exemple parfait.

dimanche 11 novembre 2018

Melody Gardot - Our Love Is Easy (Notre amour est facile)


Cette chanson, coécrite par Melody Gardot et Calvin Harris, a été publiée sur l’album « My One and Only Thrill », en 2009.
C’est une douce et romantique mélodie à écouter avec attention.
il est à noter que Melody Gardot interprète cette chanson dans son album "Live in Europe" (2018)

vendredi 9 novembre 2018

Chris Rea - Boss Man Cut My Chains (Le patron a coupé mes chaînes)


Cette chanson est extraite de l’album « Blue Guitars » (CD 01 Biginnings) de Chris Rea publié en 2005.

Quand l’ancien esclave se retrouve face à la liberté en n’y étant pas préparé

jeudi 8 novembre 2018

BB King - Help The Poor (Aides les pauvres)


Cette chanson, écrite par Charles Singleton pour BB King, a été publiée en 45t en 1964 chez ABC records. Elle est rééditée par la suite dans des album « live » comme « live at the regal », diverses compilations dont le célèbre album commun à BB King et Eric Clapton « riding with the king » en 2000.

mercredi 7 novembre 2018

Beth Hart : Fat man (homme gros)


Ce titre est extrait du huitième album studio de Beth HartFire on the Floor.

Voilà une chanson dynamique qui donne envie de danser un bon rock. Des paroles qui jouent sur les mots sans prétention.

mardi 6 novembre 2018

Samantha Fish - Nearer to you (plus près de toi) (Betty Harris)


Cette chanson a été écrite par Allen Toussaint, Toussaint McCall et Gilles Pétard. Betty Harris l’a interprétée pour la première fois en 1967 puis intégré à l’album « Soul Perfection » publié en 1969.

Elle est présente sur l’album « Chills and Fever » de Samantha Fish consacré principalement à la remise au goût du jour de chansons oubliées mais vraiment dignes d’intérêt

dimanche 4 novembre 2018

Rolling Stones - Under my thumb (A mes pieds)


Under My Thumb est une chanson écrite par Mick Jagger et Keith Richards et interprétée par les Rolling Stones. Elle apparut pour la première fois sur l’album Aftermath de 1966, et ne fut jamais éditée en simple. Ce fut l’une des plus populaires chansons des Stones de l’époque et c’est probablement la plus connue des chansons d’Aftermath avec Paint It, Black, apparaissant sur de nombreuses compilations du groupe.

Une chanson où Mick Jagger affirme son machisme avec la force qui caractérise ses interprétations. Il est d’ailleurs à noter qu’en concert, il joue avec le texte s’éloignant des paroles originales sans en quitter l’esprit (écouter les vidéos ci-dessous)
Parmi les reprises notables, on peut écouter celle des « Who » qui a été enregistrée, en même temps que « The Last Time’ » en soutien à Mick Jagger et Keith Richard au moment de leurs soucis avec la justice à cause de la drogue.
Il ne faut pas négliger celle de « Streetheart », un groupe canadien, dont Mick Jagger aurait affirmé que l’interprétation du chanteur était meilleure que la sienne

samedi 3 novembre 2018

Robert Johnson - Stones In My Passway (Pierres sur mon passage)


"Stones in My Passway" est une chanson de Delta blues du écrite par le musicien de blues américain Robert Johnson. Il l’a enregistrée à Dallas, Texas, lors de son avant-dernière session pour le producteur Don Law le 19 juin 1937. elle a été publiée comme face A d’un 45 tours le 15 novembre 1937 (La face B comporte "I’m a Steady Rollin’ Man").
Dans cette chanson, Robert Johnson a produit le texte est moins fin, moins travaillé que dans d’autres. Par contre, le jeu de guitare est incandescent et inspiré..
C’est le chant d’un homme, qui en échange du pouvoir sur d’autres âmes a perdu celui sur son propre corps. Un homme que la puissance déserte quand il est avec sa femme. Il ne peut la désirer que quand elle le rejette. Il voit cela comme le symbole de la perte de son âme.
I got stones in my passway and all my roads seem dark as night (2×)
I have pains in my heart, they have taken my appetite ...
Now you tryin’ to take my life and all my lovin’ too
You laid a passway for me, now what are you trying to do ?
 
J’ai des pierres dans mon mot de passe et toutes mes routes semblent sombres comme la nuit (2×)
J’ai mal au cœur, ils m’ont coupé l’appétit...
Maintenant, tu essaies de me prendre ma vie et tout mon amour aussi.
Tu m’as donné un mot de passe, maintenant qu’essaies de faire ?
Parmi les nombreuses reprises de cette chanson, on peut en noter deux qui sont au dessus du lot (Point de vue totalement subjectif et assumé en tant que tel)


Eric Clapton, dans deux albums : "Sessions for Robert J" (2004) et "I Still Do" (2016)
Joe Bonamassa sur son treizième album « Driving Towards The Daylight »
 

jeudi 1 novembre 2018

Joanne Shaw Taylor - Wrecking Ball (Boule de démolition)


Dans cette chanson, Joanne Shaw Taylor évoque la puissance des sentiments dans un rock bien enlevé. Elle est extraite de l’album The Dirty Truth publié en 2014