dimanche 16 avril 2017

Samantha fish au Portail Coucou un trio Power Blues!




Voilà bientôt cinq ans que je suis la carrière de Samantha Fish. Une jeune guitariste américaine originaire du Missouri qui parcours la France pour la première fois. Et coup de chance, elle se produit au Portail Coucou à Salon de Provence.






Samantha Fish - Wild Heart - live Portail Coucou Salon de Provence 30 mars 2017











Après un début de carrière axé sur le blues rock, la jeune femme brise les codes en sortant un  quatrième album, "Chills & Fever", construit autour de reprises soul dépoussiérées avec l'amour d'une grande artiste.












Ce soir j'attends beaucoup de la jeune américaine. Depuis le temps que je guette sa venue, mon impatience est grande. Parvenu à l'entrée parmi les premiers spectateurs, je surveille le remplissage de la salle quelque peu déçu qu'elle ne déborde pas de fans... En ces temps où la fast music se développe au rythme des fast food, cela n'est pas surprenant. Finalement.

Quel va être le menu ce  soir?











L'entrée en scène de Samantha Fish éclaire le public. Et ce n'est pas une question d'esthétique physique. C'est un engagement net et sans bavure au sein de son power trio parfaitement au point.

L'artiste, qui parait un peu coincée au début de son set, se détend au fur des chansons. Elle alterne des rocks bien dynamiques avec des blues pleins d'émotions plus calmes. Pointent ici et là des chansons de son nouvel album.

Elle joue de ses instruments en fonction du morceau et de l'intensité qu'elle souhaite lui donner.. De l'électro acoustique pour les moments de douceur à sa belle Delaney pour ceux de furie, elle régale son public. Ne surtout pas oublier sa boite à cigares à quatre cordes qui brûle les haut-parleurs avec des riffs à la résonance toute particulière.

Jamais la virtuosité de l'artiste n'obère sa capacité à faire sourdre les émotions dans le public. C'est magique!






Samantha Fish - Jim Lee Blues part1 - live Portail Coucou France 30 mars 2017





Il faut avouer qu'elle est bien entourée. son bassiste fait plus qu'assurer alors que le batteur imperturbable cadence les morceaux avec précision et puissance.
Il faut remercier Chris Alexander à la Basse et Kenny Tudrick à la batterie.





Kenny Tudrick








Chris Alexander










Samantha Fish - Chills & Fever - live Portail Coucou France 30 mars 2017













Le concert arrive à un tournant quand Samantha Fish se défait de ses chaussures. Le public a l'impression, qu'au delà des pieds, c'est toutes les qualités de l'artiste qui se libèrent. Les solos endiablés se succèdent. elle sait sait envoyer les notent qui font mouche dans l'esprit de ses auditeurs (trices) Il y a dans son interprétation une façon de créer un pont émotionnel avec ceux qui l'entourent qui me laisse pantois...

Mais comme les meilleures choses ont une fin, il faut bien que la fête s'arrête. Nous ne remercierons jamais assez l'artiste qui s'est prêtée avec gentillesse au jeu des autographe et des photos avec ses fans..






Il serait profondément injuste de terminer ce billet sans évoquer Guital & Kali qui ont ouvert le spectacle avec de belles reprises de grands classiques de la musique blues. Un duo fort agréable composé d'une jeune musicienne de seize ans et d'un "vieux briscard" de la scène blues.










Kali est fan de Blues roots et de Rory Gallagher elle nous entraîne dans son univers en quelques notes bien senties La slide guitar n'a plus de secret pour elle.

Je ne lui souhaite qu'une chose c'est de la revoir en tête d'affiche dans une salle de la région.








Guital & Kali - Who's that coming ( Rory Gallagher cover)- live Portail Coucou 30 mars 2017








Il ne faut pas oublier son mentor et, à priori, professeur de guitare Guital. chapeau à lui pour son engagement à faire éclore une aussi jolie fleur musicale. Musicien de talent, il montré qu'il n'avait plus rien à prouver saur à montrer le chemin à la relève.

Merci à lui







Guital & Kali - You gotta move - live Portail Coucou Salon de Provence 30 mars 2017


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire