mardi 13 février 2018

Open blues Jam Session du 4 février 2018

On ne présente plus le Jam. Depuis quelques années ce lieu associatif est devenu l’une des références de la scène marseillaise blues et jazz tout en gardant l’esprit ouvert sur d’autres styles musicaux. Pourvu que la  qualité des artistes soit au rendez-vous.

A ce jour, Le Jam est géré par Henri Fiore, créateur du lieu, le saxophoniste John Massa et la chanteuse Mona Boutchebak.


Chaque dimanche soir, une soirée à thème est organisée. Cette soirée est en deux parties. La première est assurée par des musiciens habitués de la salle et la seconde est de type scène ouverte où les musiciens présents peuvent monter sur scène et « taper le bœuf » ensemble selon des thèmes imposés.

















Dimanche 4 février, c'est au tour du blues sous le nom de "Open Blues Jam Session".



















Ce soir sont présents

Jean Gomez
Jean Gomez







Jean Gomez, basse et chant,
















Julien Gomez









 

Julien Gomez, batterie












Alain Chiarazzo
Alain Chiarazzo












Alain Chiarazzo guitare,










Marko Balland harmonica
Marko Balland













Marko Balland harmonica


















La set list est un mélange de reprises de "standards" du blues et du rock et de chansons originales

"Red house" interprété au chant par Jean Gomez qui en impose immédiatement par la puissance de son chant et sa présence.

"Rebel man", une chanson de Jean Gomez

"Crossroads" standart que l'on ne présente plus

une reprise de Ten years after: "Love like a man"

Le petit bijou, "Little wing", interprété au chant t à la guitare, avec beaucoup de sensibilité et de finesse par Alain Chiarazzo

Roger Campanella
Roger Campanella











Et  de teemps en temps un invité monte sur scène comme Roger Campanella



















"Casse toi" une chanson de Jean Gomez

"Hound dog" de Big Mama Thornton popularisé par le "King"

"Le vieux blues man" un superbe blues de Jean Gomez

"Let the good time roll" de Ray Charles















Dans le groupe, l'harmoniciste Marko Balland tient une place à part. Son accompagnement est d'une finesse extraordinaire et la qualité de ses soli placent le niveau musical du groupe très haut.
















On peut remercier, aussi, la classe de Julien Gomez qui a remplacé le "Grand Chimbre" à la batterie. Une mention spéciale pour ce jeune musicien que j'ai vu jouer de la guitare ou de la basse. Mais c'est la première fois que je le découvre à la batterie.



La seconde partie permet aux musiciens de monter sur scène et d'interpréter différents morceaux avec plus ou moins de bonheur. C'est un exercice difficile que d'interpréter comme çà, devant du public, une chanson que l'on pense maitriser en compagnie de musiciens que l'on connait peu et sans répéter auparavant. Certains passent à côté mais d'autres se détachent dont un jeune guitariste et une chanteuse. J'en ai perdu le fil de la "Set list"































La montée sur scène de deux non voyants, dont une joueuse de bugle, au talent musical certain a été aussi un grand moment.  Le jeu du bugle a été de la fête pour le plus grand plaisir des oreilles du public.


John Massa
John Massa






Et puis une soirée au Jam sans une intervention de john Massa et de son saxo aurait un goût de trop peu.

















Gilbert Donzel dit "Tonton"
Gilbert Donzel dit "Tonton"







Au milieu du set, l'arrivée, sur scène, de "Tonton" du groupe marseillais Quartiers Nord a été un grand moment d'humour avec  son interprétation de "Main de patti".








Et puis pour finir la soirée, nous avons écouté une jeune chanteuse qu'il ne faudra pas perdre de vue. Un choc pour le public et un bel avenir pour elle si elle continue à progresser. Merci!













Il n'y a plus cas guetter les prochaines Open Jam Sessions... Le Jam est bien le lieu de Marseille qui permet aux musiciens reconnus de s'exprimer en toute simplicité et aux jeunes musiciens d'éclore.




2 commentaires :

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. merci Yves pour ce compte rendu sur notre jam Blues Marseillaise! tu es au top

    RépondreSupprimer